Théâtre ton septembre / La vénus au vison

DUCEPPE-bandeau-Venus-vison
Suite à une surprise de ma meilleure amie Stéphanie, je me suis retrouvée au centre de la salle du théâtre Jean Duceppe, ce soir, afin d’assister à une représentation de la pièce intitulée La Vénus au Vison.

Mettant en vedette nulle autre que l’explosive et polyvalente Hélène Bourgeois Leclerc, et l’aussi talentueux Patrice Robitaille, je dois avouer que je n’avais aucune idée de l’histoire à laquelle j’allais assister.  Un peu comme lorsque l’on choisit un film au cinéma, au hasard, sans avoir pris connaissance de la critique, ou même, de l’histoire.

J’ai été beaucoup plus que surprise, devant le superbe dialogue qui se passait devant moi.  De gros moments de tensions entre les deux comédiens.   J’ai eu des gros rires gras, et j’ai suivi la salle dans quelques petits malaises.  Surtout à la suite des « grosses connes de comédiennes » et le gros « fuck you » de Thomas, le personnage interprété par Robitaille.

J’ai adoré.
Je pense, entre autre, à la scène du changement des souliers.
Au collier à chien…  Au goût du café…     Voici donc ma suggestion theatre pour les deux prochaines semaines!

Voici la description de la pièce, sur le site Internet:
Thomas, dramaturge et metteur en scène a écrit une adaptation du célèbre roman de Leopold Sacher-Masoch, La Vénus à la fourrure. Ce roman explore l’interaction entre le sexe et le pouvoir. Au moment où Thomas désespérait de trouver l’interprète idéale, arrive en coup de vent, Vanda, une jeune actrice fébrile et déterminée à tout faire pour obtenir le rôle, même si ses chances sont bien minces. Elle se confond en excuses, cajole et charme Thomas afin qu’il l’entende. Vanda plonge alors tête baissée dans l’interprétation du personnage, oblige l’auteur à reconsidérer son manuscrit et suscite par le fait même des discussions pertinentes sur les motivations qui habitent les deux personnages. S’amorce alors une aventure intellectuelle qui se transforme petit à petit en une rencontre captivante entre une actrice et son auteur.

Voici une grande histoire d’amour qui compose avec toute la fragilité humaine et l’impulsion du désir.

Achetez vos billets :  https://duceppe.laplacedesarts.com/dates.aspx?codeEvent=VENSaison%202013-2014

Il reste encore beaucoup de places disponibles, et je le vous conseille fortement.

-Roxanne, T&D.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s